Devenir riche avec la bourse : 4 clefs pour comprendre les dividendes

Lorsque l’on investit en bourse et que l’on devient actionnaire d’une société, il existe plusieurs méthodes pour rentabiliser son investissement. La plus connue de ces méthodes est de réaliser une plus-value sur la revente d’actions à un prix supérieur à celui d’acquisition. Ici, nous nous intéresserons à une autre manière de gagner de l’argent et de rentabiliser son investissement : les dividendes.

Qu’est ce qu’un dividende ?

Les dividendes sont la partie des bénéfices d’une entreprise qui sera distribuée aux actionnaires. Lors d’une année sans bénéfice, l’entreprise peut éventuellement puiser dans ses réserves afin de verser un dividende à ses actionnaires et encourager ainsi l’investissement.

Il s’agit donc de la rémunération des investisseurs de l’entreprise. Le conseil d’administration propose un montant qui sera voté à l’assemblée générale des actionnaires. Plus vous avez d’actions, plus vous touchez de dividendes. Certaines entreprises proposent à leurs actionnaires de toucher le dividende en actions ou en espèces.

Les dividendes classiques sont versés une fois par an mais il existe également des dividendes exceptionnels. Ceux-ci interviennent par exemple lorsqu’une entreprise abandonne un investissement ou cède une partie de ses actifs et se retrouve avec une trésorerie abondante.

Comment toucher des dividendes ?

Bien sur pour toucher des dividendes et gagner de l’argent vous devez disposer d’actions. Pour cela, il vous faudra d’abord disposer soit d’un compte-titre soit d’un PEA (Plan d’épargne en action) auprès de votre banque.

Afin de percevoir un dividende vous devez être propriétaire de l’action la veille du détachement du coupon (le versement du dividende). Vous n’avez pas besoin de garder l’action pendant un an. Attention : si vous achetez une action la veille du détachement du coupon attendez vous à voir le titre de l’action baisser d’une valeur similaire au dividende une fois celui-ci versé. Achetez une action, pour toucher le dividende et la revendre immédiatement n’est donc pas opportun.

Rentabiliser un investissement en action via les dividendes est normalement une stratégie de long terme.

Que représente les dividendes en termes d’argent ?

En 2018, les versements de dividendes des entreprises du CAC 40 ont représentés 57 milliards d’euros.

gagner de l'argent dividendes

Quelques exemples de dividendes versés par les entreprises en 2019 :

  • Société Générale : 2.20 € par action
  • BNP Paribas : 2.966 € par action
  • Crédit Agricole : 0.700 € par action
  • Peugeot : 1.230 € par action
  • Axa : 1.430 € par action

Quelle fiscalité en 2020 pour les dividendes ?

Depuis le 1er janvier 2018, l’État a instaurer une flat tax concernant les revenus des placements financiers. Cela signifie que le taux d’imposition est forfaitaire. Au titre de l’impôt sur le revenu le taux d’imposition est de 12,8%. En incluant l’ensemble des prélèvements sociaux le taux global de taxation est amené à 30% soit près d’un tiers des revenus. Ce taux est prélevé à la source, c’est à dire qu’il est directement déduit du montant du dividende versé.

Dans certains cas, il peut être plus avantageux d’opter pour l’option de l’imposition au barème progressif. Vous pourrez alors bénéficier d’un abattement de 40% sur le montant des dividendes. Cela peut notamment être avantageux pour les personnes qui ne se situent pas au delà des deux premières tranches marginales d’imposition sur le revenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *